Aljamain Sterling a expliqué le refus de se battre avec Peter Jan

Aljamain Sterling a expliqué le refus de se battre avec Peter Jan

Le champion en titre des poids coq UFC, Aljamain Sterling, a expliqué pourquoi il ne combattra pas Peter Yan le 30 octobre à l'UFC 267 à Abu Dhabi.

« Clarifions la situation », a écrit l'Américain sur Instagram. « C'est à propos de mon cou. La meilleure chose que j'aie jamais ressentie est de me réveiller le matin sans la douleur avec laquelle j'ai vécu ces dix dernières années."

« L'entraînement se passe bien, mais j'ai même du mal à avoir deux rounds de sparring car la fatigue et les spasmes sont toujours là. Selon le chirurgien, tout cela est dû au fait que mes nerfs ne se sont pas encore remis de l'opération que j'ai subie. Pour cette raison, je ne veux pas gâcher tous les avantages de la chirurgie avec le risque de subir des blessures encore plus graves. »

« Au départ, je voulais me battre en décembre, mais je devais suivre le plan et accepter le combat plus tôt. Malheureusement, mon corps n'était pas d'accord avec ça - j'ai demandé un délai pour que Peter Jan attende et j'ai été le premier à lui botter le cul à l'UFC. Pendant tout ce temps, je rattrapais mon retard, essayant de revenir le plus tôt possible. Voici une version courte de ce qui s'est passé. Heureusement, l'UFC comprend à quel point la chirurgie de la colonne vertébrale peut être grave et me donne plus de temps pour récupérer complètement afin qu'il n'y ait aucune excuse quand je me battrai à nouveau. »

Rappelons qu'en mars de cette année, Aljamain Sterling a été déclaré nouveau champion des poids coq UFC en raison du fait qu'au quatrième tour du combat pour le titre, Peter Yan a mal évalué la position de l'adversaire, lui a infligé un coup de genou illégal à la tête et a été disqualifié. Un mois plus tard, l'Américain a subi une intervention chirurgicale pour remplacer le disque intervertébral, promettant à l'automne de se venger du combattant russe.


Publié: 2021-09-27 19:00:43

Nouvelles précédentes | Nouvelles à venir