Thiago Santos et Johnny Walker : paroles avant le combat

Thiago Santos et Johnny Walker : paroles avant le combat

Les meilleurs poids mi-lourds de l'UFC, Thiago Santos et Johnny Walker, ont partagé leurs réflexions sur le prochain combat qui fera la une de l'UFC Fight Night 193 à Las Vegas le 2 octobre.

Thiago Santos :

"Dans le combat avec John Jones, j'ai été grièvement blessé et deux défaites ultérieures ont été dues au fait que je n'ai pas pu récupérer correctement. Maintenant, je suis à cent pour cent en bonne santé et je suis sûr que je me montrerai mieux que lors des deux derniers combats. Ce n'est pas une excuse, mais si vous regardez le combat contre Glover Teixeira, je n'ai eu qu'un coup de pied. Dans le combat contre Alexander Rakich, j'ai déjà donné des coups de pied et bougé plus, donc c'était un progrès. Dans cette bataille, j'agirai encore mieux."

"Johnny Walker est un dur à cuire. J'ai compris cela quand on m'a proposé de me battre avec lui et j'ai répondu avec consentement. Je n'abandonne jamais le combat, surtout maintenant que je dois revenir de défaites. Je n'ai pas le choix. Je dois sortir et prouver que je suis l'un des meilleurs. Mon adversaire est un peu fou, mais il est bon dans ce qu'il fait. Il a un pouvoir éliminatoire, mais je suis prêt à l'affronter. Il y avait de très bons sparring partners dans mon camp qui ont imité sa technique, donc je suis prêt à tout ce qu'il a à offrir. »

Johnny Walker:

« J'ai fait un camp d'entraînement à SBG Ireland et j'ai amélioré toutes mes compétences. John Kavanagh est très intelligent - il n'enseigne pas toutes sortes de bêtises qui ne fonctionneront pas. J'ai amélioré tout mon jeu - jiu jitsu, boxe, muay thai, lutte. Nous avons fait du bon travail sur tous les aspects, et je suis passé à un nouveau niveau. »

« Je suis ici pour prendre ce qui m'appartient. Je vais briser cette division. Maintenant, ça m'appartient. J'ai faim et je suis prêt à le faire. Auparavant, en tant que jeune homme sans expérience, j'ai merdé, mais imaginez de quoi je suis capable maintenant, ayant mûri, acquis de l'expérience et complètement concentré sur mon objectif. Je ne suis plus un garçon, mais un homme mûr qui est prêt à prendre ce qui lui appartient."


Publié: 2021-10-01 16:53:30

Nouvelles précédentes | Nouvelles à venir